Des maîtres

image

Des maîtres

Sylvie Roca-Géris


Collection :
Indécente

Synopsis :

Nouvellement embauchée dans une maison d’éditions parisienne, Carole Clark tombe sous la coupe de ses deux dirigeants. Ces deux dominateurs vont l’initier à la soumission et repousser toujours plus loin les limites.

Lors d’une soirée, elle rencontre un homme d’affaires sud-africain adepte du BDSM, Paul Van Hoover.

Bien décidé à faire d’elle sa chose, il la fait enlever par ses hommes de main et l’emmène chez lui au Cap.

D’abord réticente, Carole découvre la face cachée de cet homme dur et impitoyable. Lui qui n’était jamais tombé amoureux se surprend à éprouver des sentiments pour la jeune femme. Au point de ne plus supporter de la partager.

Extraits :

La gouvernante les salua d’un grand sourire et quitta le château. Carole la suivit du regard. Elle se retrouvait seule pour deux jours avec deux hommes qui avaient décidé de faire d’elle leur esclave. Elle étouffa un soupir. Après tout, elle aurait pu refuser.

— Montons poser tes affaires dans ta chambre.

La jeune femme ne dit rien et suivit Nielsen à l’étage. Les murs étaient décorés de tableaux, gravures et autres sanguines. Il ouvrit une porte aux moulures dorées et la poussa dans une chambre meublée d’un grand lit recouvert d’une couette mordorée.

Deux chevets anciens encadraient le lit imposant. Une commode en merisier faisait face à la fenêtre. Elle fit le tour de la pièce du regard. La chambre était magnifique, décorée avec un goût exquis.

Elle fit face à Nielsen. Il la couvait du regard. Elle baissa les yeux aussitôt.

— Bien, tu vas ôter tes vêtements, tous tes vêtements et descendre nous rejoindre dans le salon, ordonna-t-il.

— Oui, monsieur…

Il tourna les talons et quitta la pièce. Carole commença à vider son sac et rangea les robes qu’elle avait emmenées dans le dressing. Puis elle se déshabilla et jeta un coup d’œil à son reflet dans une psyché. Descendre entièrement nue ? Heureusement que Maria était partie !